Formation des élus : programme 2018

Organisme agréé en matière de formation des élus locaux depuis 1995, l'Association des Maires et Présidents de Communautés de Vendée propose chaque semestre des modules de formation.

Les thèmes de formation 2018

Le programme 2018 a été communiqué par courriel aux communes du Département le 12 octobre 2016.
Vous pouvez télécharger la plaquette des formations 2018 récapitulant l'ensemble des thèmes ci-dessous.

Comment (re)définir la politique de communication de la commune à travers les réseaux sociaux ? (niveau 1)

Infos pratiques

Date : le vendredi 9 février 2018.

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 02/02/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenante :

  • Aurélie Beaupel, Stratégie éditoriale digitale, Community management, Formation aux réseaux sociaux, Evénementiel innovation et intelligence collective

Tarif journalier : 120 € par élu

Effectif : 8 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux chargés de la communication

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Pré-requis :

  • Etre sensibilisé aux problématiques liées à la communication

Objectifs

  • Comprendre l'importance d'une stratégie éditoriale
  • Comprendre les notions d'identité numérique et d'e-réputation
  • Gérer les fonctions basiques d'une page Facebook

Contenu

Matin :

  • Comment définir sa stratégie de contenu sur les réseaux sociaux ?

Quels contenus pour quels objectifs ?

  • Comment vous lancer sur les réseaux sociaux en tant qu'élu ?

Identité numérique, e-réputation, etc.
(théorie & étude de cas)

Après-midi :

  • Maîtriser la gestion d'une page Facebook : exercices pratiques

Méthodes pédagogiques

  • Théorie et étude de cas
  • Exercices pratiques sur ordinateur

Retour d'expérinces : réseaux sociaux (niveau 2)

Infos pratiques

Date : la matinée du jeudi 14 juin 2018, le déjeuner est prévu sur place.

Durée : demi-journée

Date limite d'inscription : 07/06/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenante :

  • Aurélie Beaupel, Stratégie éditoriale digitale, Community management, Formation aux réseaux sociaux, Evénementiel innovation et intelligence collective

Tarif journalier : 60 € par élu

Effectif : 8 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux qui ont suivi la formation " Comment (re)définir la politique de communication de la commune à travers les réseaux sociaux ? "

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Contenu

  • Résumé de la journée de formation précédente et des objectifs proposés
  • Vos constats positifs / négatifs
  • Les difficultés rencontrées
  • Les pistes d'optimisation de l'animation de vos comptes

 


Développer l'affirmation de soi en gérant ses émotions et sans écraser l'autre (niveau 1)

Infos pratiques

Date : le jeudi 15 mars 2018

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 09/03/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenante :

  • Evelyne Laggarigue, Consultante en ressources humaines, Cabinet Opteam'Rh

Tarif : 120 € par élu

Effectif : 12 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

Cette formation permet de :

  • Comprendre les mécanismes en jeu dans les relations interpersonnelles
  • Apprendre à s'affirmer sans écraser l'autre
  • Travailler sur son propre positionnement dans la relation
  • Apprendre à formuler / gérer une critique de façon constructive

Contenu

I. Les différents types d'échanges relationnels (concept d'Analyse Transactionnelle)

1) Les différents états du « moi » et positions de vie
2) Analyse des différentes relations
3) Réflexion sur des cas concrets

II. L'assertivité

1) Questionnaire personnel
2) Définition
3) La place de l'émotion dans la communication
4) JE / TU
5) Comment formuler une critique de façon constructive
6) Apprendre à recevoir une critique et la gérer

III. Entrainement à une communication assertive

1) Préparation Simulations

Moyens permettant de suivre l'exécution des actions de formation (mesure des acquis) :

  • Évaluation écrite de fin de formation par les participants
  • Tour de table à l'issue de la formation
  • Envoi d'un courriel dans les 3 mois qui suivent la fin de l'action de formation

Méthodes pédagogiques

  • Pédagogie basée sur la réalité du vécu des participants
  • Apports méthodologiques
  • Etudes de cas
  • Mises en situation, simulations

Développer l'affirmation de soi en gérant ses émotions et sans écraser l'autre (niveau 2)

Infos pratiques

Date : le vendredi 14 septembre 2018

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 07/09/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON

Intervenante :

  • Evelyne Lagarrigue, Consultante en ressources humaines, Cabinet Opteam'Rh

Tarif : 120 € par élu

Effectif : 14 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux qui ont suivi la formation niveau 1 

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

Cette formation permet de réactiver et approfondir les apprentissages acquis lors de la 1ère session
préalablement suivie :

  • Travailler sur son propre positionnement dans la relation
  • Gérer ses émotions
  • Communiquer de façon constructive
  • Mettre en pratique

Prérequis

  • Avoir suivi la 1ère session sur l'affirmation de soi.
  • Chaque participant identifiera une à deux situations réelles lui posant difficulté et dans lesquelles il n'arrive pas à s'affirmer qu'il soumettra au groupe lors de la session.

Contenu

Être à l'écoute de soi

  1. l'intelligence émotionnelle
  2. les 5 manifestations d'une émotion
  3. un processus en 6 étapes pour réguler ses émotions

Travailler sur son propre positionnement dans la relation

  1. rappel des quatre attitudes en communication : agressivité/fuite/manipulation/assertivité - Questionnaire personnel
  2. apprendre à gérer charge émotionnelle et coût psychologique
  3. communiquer de façon constructive

Entraînement à une communication assertive  

  • Mises en situation - simulations.

Méthodes pédagogiques

  • Pédagogie basée sur la réalité du vécu des participants
  • Partage d'expériences
  • Apports méthodologiques
  • Etudes de cas
  • Mises en situation, simulations.

Moyens permettant de suivre l'exécution de l'action de formation (mesure des acquis) :

  • Évaluation écrite de fin de formation par les participants
  • Tour de table à l'issue de la formation
  • Envoi d'un courriel dans les 3 mois qui suivent la fin de l'action de formation

La gestion du temps et des priorités

Infos pratiques

Dates : les lundi 26 et mardi 27 mars 2018

Durée : 2 journées

Date limite d'inscription : 16/03/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Alain BOSSARD, Apsara Communication (par le biais de la Maison Départementale des Associations de Vendée)

Tarif : 240 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Il s'agit d'un séminaire de gestion temps outillé, concret qui va vous donner l'envie de revisiter vos habitudes, vous stimuler à vous fixer de nouveaux axes de progrès, de mettre en œuvre un dispositif d'optimisation de votre temps pour gagner en efficacité.

Voici les objectifs que ce séminaire vous permet d'atteindre :

  • Organiser le développement de son efficacité par l'élaboration d'un plan d'action de progrès découlant des résultats d'auto-diagnostic et des préconisations du consultant formateur,
  • Développer une prise de conscience de la nouvelle perception du temps pour faire évoluer votre relation au temps en cohérence avec le contexte dans lequel vous évoluez,
  • Mettre en place un système d'organisation en cohérence avec sa mission, son style de personnalité, le fonctionnement professionnel, la spécificité de son activité,
  • Acquérir les nouvelles compétences exigées par les objectifs du développement, les évolutions technologiques et organisationnelles,
  • S'approprier les outils, les supports techniques d'organisation : diagnostic d'utilisation de son temps, fiches-objectifs et plans d'action, matrice de priorités, guides de planification,
  • Intégrer les principes de base de la gestion du temps tels qu'éviter les interruptions, déléguer efficacement, éviter les frustrations, apprendre à vous concentrer sur l'essentiel,
  • Développer les attitudes permettant d'instaurer un meilleur équilibre entre vos objectifs de performance et vos ressources-temps pour déjouer les pièges du stress négatif,
  • Contenir efficacement l'invasion des « chronophages » provenant des imprévus, des situations de crises, de la mauvaise utilisation du temps et réduire leurs effets négatifs,
  • Cette formation développe un dispositif complet des méthodes et des outils d'organisation qui vous permettront d'atteindre ces objectifs. Vous bénéficiez des conseils du consultant qui va vous proposer d'atteindre ces objectifs dans le cadre de votre propre contexte professionnel.

Le pas à pas :

  • La notion de projet et d'objectifs associée au temps
  • Auto-diagnostic complet d'organisation du travail
  • Les chronophages
  • Savoir hiérarchiser les activités
  • Gérer les interruptions
  • Prendre des décisions
  • La délégation réussie
  • Les principes clés en organisation du travail
  • Aspects pratiques dans l'organisation du travail

Méthodes et pédagogies :

  • Mise en place du « passeport réussite ».
  • Apports méthodologiques
  • Remise de documents polycopiés constituant un fascicule de stage
  • Contrat individualisé de changement
  • Évaluation chiffrée et argumentée (écrite et orale) en fin de stage

La gestion des conflits

Infos pratiques

Dates : les lundi 16 et mardi 17 avril 2018

Durée : 2 journées

Date limite d'inscription : 06/04/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Evelyne Lagarrigue, Consultante en ressources humaines, Cabinet Opteam'Rh

Prix : 240 € par élu

Effectif : 12 personnes

Public : Maires, adjoints, conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

Cette formation permet d'acquérir les bases pour :

  • identifier les différents types de conflit
  • prendre du recul face à un conflit
  • sortir du conflit.

Contenu

I - Présentation du concept de conflits

  • définition
  • les 4 grandes catégories de conflits
  • les différentes manifestations du conflit

II - Les outils en situation de conflits

  • l'analyse du conflit : catégorie, cause, manifestations, comportements
  • le rôle et la place de chaque protagoniste
  • la gestion des émotions

III - Sortir du conflit

  • le rôle du manager
  • les étapes pour en sortir
  • la médiation

Méthodes pédagogiques

  • Pédagogie basée sur l'écoute du vécu des participants
  • Questionnaires préalable envoyé aux participants afin de mieux cerner les attentes de chacun
  • Apports méthodologiques, simulations en binômes, travaux en sous-groupe, exercices individuels

L'élu et la famille en deuil

Infos pratiques

Date : la matinée du vendredi 25 mai 2018, le déjeuner est prévu sur place. 

Durée : une demi-journée

Date limite d'inscription : 18/05/2018

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler
85000 LA ROCHE-SUR-YON

Intervenante :

  • Par l'intermédiaire de la Maison Départementale des Associations de Vendée (MDAV), Nolwenn PORCHERET, Consultante et Formatrice en Relations Humaines.

Tarif : 60 € par élu

Effectif : 10 personnes

Public : Le Maire accompagné d'un Adjoint (de préférence 2 élus par commune)

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

OBJECTIFS

  • Mieux connaître les mécanismes en jeu dans le deuil
  • Préparer à cette mission délicate sur le plan relationnel et humain, tant pour la famille que pour le messager
  • Favoriser les échanges et l'expression au sein du groupe sur les vécus ou les craintes de chacun

CONTENU

  • Repères sur les différentes étapes du deuil, en particulier au moment de l'annonce
  • Réactions des personnes confrontées à la mort brutale d'un proche
  • Importance et qualité de l'écoute
  • Repères et outils pour garder la juste distance
  • Gestion des émotions de l'endeuillé et de l'élu
  • Les besoins de l'endeuillé sur le long terme
  • Partage de « bonnes pratiques »

METHODES PEDAGOGIQUES

  • Alternance d'apports théoriques et de cas pratiques apportés par l'intervenante et/ ou les participants. Les apports sont tirés de la psychologie humaniste. La pédagogie s'appuie sur l'expérience et les questions des élus, de façon à coller au plus près à leur réalité de terrain.

Projet de territoire : de la théorie à la pratique

Infos pratiques

Date :

  • le lundi 5 février 2018 à la Maison des Communes, ou
  • à définir avec l'intervenant pour une organisation au sein d'une collectivité

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 26/01/18 pour la journée à la Maison des Communes - aucune date limite pour une organisation au sein d'une collectivité

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

ou au sein d'une collectivité

Intervenante :

  • Lucette Jaunet, Consultante et formatrice en stratégie de développement territorial, Alliance Projet et Territoire

Si la session à lieu à la Maison des Communes

Tarif journalier pour le 05/02/18 : 120 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui

Si la session à lieu au sein d'une collectivité

Tarif : convention avec l'intervenant

Effectif : à définir avec l'intervenant

Public : les élus d'une collectivité

Repas : à prévoir par la collectivité

Descriptif

Formation proposée à la Maison des Communes et en intra.

Dans un contexte de mutation sans précédent, le projet de territoire s'impose comme un outil incontournable de pilotage et de gouvernance de l'action publique. Il est à la fois stratégique et opérationnel :

  • Il est stratégique car l'avenir du territoire est au centre de la démarche et constitue la clé de succès du mandat ;
  • Il est opérationnel car la finalité est d'améliorer l'efficacité et la lisibilité de l'action publique, de répondre concrètement aux enjeux locaux dans un souci  de maitrise et d'optimisation des ressources.

Sujet d'actualité, cette formation vise avant tout à éclairer les élus sur :

  • les enjeux des projets de territoire, leurs intérêts et leurs limites ;
  • les démarches qui peuvent être mises en œuvre au regard notamment d'expériences conduites sur d'autres territoires ;
  • les conditions d'une mise en œuvre optimisée sur leur territoire.

> Cette formation qui alterne théorie et pratiques de terrain doit permettre à chaque participant de disposer de connaissances suffisantes et d'un cadre de référence pour décider de s'engager en toute connaissance de cause dans la construction d'un tel projet.

Elle pourra être complétée utilement au besoin par une journée consacrée à la prospective financière.

  1. Qu'est-ce qu'un projet de territoire ?
  • Un cadre réglementaire souple
  • Une démarche volontaire qui recouvre différentes réalités
  • Un outil de pilotage et de gouvernance de l'action locale
  • Les 5 piliers du projet de territoire
  1. Le contenu du projet de territoire
  • Un diagnostic prospectif ancré sur les réalités territoriales
  • L'affirmation d'une stratégie lisible et argumentée
  • La prise en compte des orientations supra-communautaires et des autres documents stratégiques
  • La feuille de route du mandat
  1. Construire un projet de territoire : une démarche pas à pas
  • Les différentes étapes du projet
  • Adapter la méthodologie au contexte local
  • Mobiliser et impliquer les acteurs
  • Les freins et les leviers
  1. Le projet de territoire : outil de pilotage de l'action publique
  • La mise en œuvre et le suivi
  • L'évaluation
  • La communication
  1. Les moyens à mobiliser
  • S'organiser en interne
  • Faire appel à un prestataire : les attendus, les limites d'intervention, les points de vigilance
  • Le contenu du cahier des charges
  • Le budget

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par powerpoint
  • Remise du document aux participants

La relation commune et école entre temps scolaire et périscolaire

Infos pratiques

Date : le lundi 12 février 2018

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 02/02/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Patrick Naudet, Consultant-formateur en prospective financière et stratégie de territoire, Cabinet Pro'Conseil

Tarif : 120 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints, conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

La journée d'un enfant se déroule, en période scolaire, sur une durée qui alterne temps périscolaires et temps scolaires. Sur toute cette durée, la commune est présente partageant ces temps avec l'Education Nationale et les associations.

Très investie la commune, si elle a des obligations en matière scolaire, a depuis longtemps mis en œuvre des moyens, pour accompagner la réussite scolaire, au-delà de ce que la loi lui impose à la fois pour faire face aux évolutions des modes de vie des parents d'élèves mais aussi pour permettre le maintien des populations sur place.

Par le décret 2017-1108 du 27 juin 2017 relatif aux dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques, il est aujourd'hui possible de revenir à la semaine de quatre jours. Après la réforme de 2013, cette énième réforme à l'école divise les communes sur le fait d'y aller tout de suite et revenir à une semaine de 4 jours ou attendre la rentrée 2018/2019 pour étudier avec tous les partenaires associés la solution à retenir pour le bien de l'enfant en s'assurant des financements possibles et de leur pérennité.

Dans un tel contexte, entre volonté d'accompagner la réussite scolaire des enfants et contraintes budgétaires, il est important de mieux apprécier quelles sont les obligations de la commune, entre temps scolaires et périscolaires, mais aussi en prenant en compte la réforme des territoires et les craintes légitimes qu'elle suscite.

Objectifs

Cette formation se propose de faire découvrir en partant de l'organisation d'une semaine, avant la nouvelle réforme, pour mieux juger des incidences en fonction des choix que pourrait faire la collectivité en charge des activités scolaires et périscolaires.

Introduction

  • Schéma d'une journée, d'une semaine d'école avant le décret de juin 2017
  • Ce qui va changer avec la dérogation de quatre jours par semaine : le décret 2017-1108 du 27 juin 2017

Contenu

  • Le 1er temps scolaire : Les obligations de la commune sur le temps scolaire

Ecole publique
- les obligations de la commune
- Les ATSEM
- Les apports de la commune sur le temps scolaire (sécurité routière, sécurité, développement durable....)
- Le Conseil d'école

Ecole privée
- L'existence matérielle des écoles privées

La pause méridienne

Les temps du repas
- Les modes d'organisation : municipal ou associatif, le règlement intérieur, le PAI, etc.
- Produits locaux et ou Bio, réduction des déchets, etc.

Le temps sur la cour

  • Le 2ème temps scolaire : Le départ des enfants - la responsabilité de la commune

Transfert de la compétence scolaire et des activités périscolaires à la communauté de communes

Le temps des activités péri éducatives supplémentaires : PEDT - Fonctionnement, mode de financement

Garderie d'accompagnement à la scolarité
- Fonctionnement, mode de financement
- Les conséquences de la réforme sur les partenariats en place

Le temps périscolaire du soir

Le départ des enfants

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par powerpoint
  • Remise du document aux participants

Comment aborder cette fin de mandat ?

Infos pratiques

Date : lundi 19 mars 2018

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 09/03/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenante :

  • Lucette Jaunet, Consultante et formatrice en stratégie de développement territorial, Alliance Projet et Territoire

Tarif journalier : 120 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Cette question que se posent de nombreux élus est d'autant plus légitime que les réformes s'enchaînent. Les perspectives d'avenir deviennent floues allant jusqu'à interroger parfois la place et le rôle des communes dans le fonctionnement de notre société.
De plus, force est de reconnaître qu'arrivés à mi-mandat, un certain nombre d'élus se désinvestissent faisant reposer le fonctionnement de la collectivité sur quelques-uns. Les raisons sont certes multiples. Mais, l'engrenage de la complexité ainsi que la multiplication des réunions altèrent les motivations.
Et pourtant, les élus des communes assurent un rôle majeur de cohésion et de dynamisme social. Il importe donc plus que jamais de conserver et de développer des relations de proximité avec les citoyens.

Dans ce contexte, cette journée de formation vise avant tout à :

  • échanger sur les constats et leurs conséquences,
  • identifier des clés pour rebondir.

Sa plus-value repose à la fois sur l'apport de connaissance, sur les échanges d'expériences et sur l'apport méthodes et outils opérationnels directement transférables au sein des collectivités.  

Contenu

  1. Un contexte peu propice à l'engagement
  • Des causes...aux effets : entre complexité et découragements
  • Les attentes citoyennes vis-à-vis de leurs élus
  • Les facteurs de mobilisation
  1. Le Bilan à mi-mandat
  • Tenir ses promesses électorales... dans un contexte qui a évolué
  • La construction d'un bilan partagé au sein du Conseil
  • La présentation des résultats : se centrer sur l'essentiel
  1. Construire de nouvelles perspectives
  • La feuille de route de la seconde partie du mandat : faire des contraintes une opportunité
  • Mobiliser les élus et les agents
  • Vers une commune nouvelle ?
  1. Communication et participation citoyenne
  • Rendre compte : bulletins municipaux et réunions publiques
  • Des formes multiples de participation citoyenne

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par powerpoint
  • Remise du document aux participants

De l'intérêt de développer un schéma de développement touristique local

Infos pratiques

Date : le jeudi 29 mars 2018

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 23/03/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenants :

  • Olivier Poirier-Coutansais, Directeur du Département Ingénierie touristique et de projets à Vendée Expansion
  • Patricia Potier, Responsable de service Ingénierie des projets touristique à Vendée Expansion

Tarif : 120 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires et adjoints

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

  • Comprendre l'intérêt, pour un territoire, de rédiger un schéma de développement touristique local
  • Avoir les clés pour faire adhérer les acteurs du territoire à la mise en œuvre d'un schéma de développement touristique local

Contenu

  • Les enjeux de l'évolution territoriale (loi NOTRe, urbanisme, compétences nouvelles...)
  • Un schéma de développement touristique local, pourquoi ?
  • La démarche de mise en œuvre d'un schéma de développement touristique local (état des lieux, observation, implication des acteurs impliqués, plan d'action...)
  • Des exemples de réalisations de schéma de développement touristique local, en Vendée et hors Vendée.
  • Mesurer l'efficacité et l'efficience de son schéma de développement touristique local (indicateurs à mettre en place dès la mise en œuvre)

Thèmes abordés

  • Observation touristique : mieux connaître son offre et ses clientèles
  • Qualification de l'offre : mise en valeur des atouts touristiques de son territoire
  • Animation du réseau des acteurs touristiques locaux

La place des associations dans l'animation de la commune

Infos pratiques

Date : le jeudi 5 avril 2018

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 30/03/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Patrick Naudet, Consultant-formateur en prospective financière et stratégie de territoire, Cabinet Pro'Conseil

Tarif journalier : 120 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

La réforme des territoires par la création de communautés de communes XXL, de communes nouvelles vient modifier les relations entre les communes et établissements publics de coopération intercommunale (EPCI).
Cette situation nouvelle interroge sur les relations entre associations et pouvoirs publics locaux, là où se jouent les rapports de pouvoirs, entre autonomie et « communalisme », rendus plus compliqués du fait des baisses des aides de l'Etat depuis 2014 et plus encore pour les années à venir.
Cette nouvelle configuration pose la question de la place de chacun des acteurs.
Le rôle de la commune doit-il se limiter à l'organisation économique, sociale et urbaine, celui des associations à l'animation de la commune, aux actions culturelles et de loisirs ?
Mais peut être que la solution est autour d'un projet de territoire où l'addition des compétences et savoir-faire permettra de mettre autour de la table élus de la commune et associations pour œuvrer à l'intérêt général ?

Objectif

  • A travers échanges, expériences et travail en groupes, comprendre ce qui fait ou fera la relation commune/association.

Contenu

  • Une association de quoi s'agit-il ?

La loi du 1er juillet 1901
Baromètre 2014 des relations entre associations et collectivités locales
De l'autonomie au « communalisme »
Nouvelles relations entre les pouvoirs publics et les associations

> Circulaire du 29 septembre 2015 du 1er Ministre (circulaire 5811 SG)

  • Echange avec la salle
  • Travail en groupe

Comment définir la relation commune/association dans le contexte actuel ?
Ce qui fait la difficulté des relations ?
Les pistes d'amélioration

  • Retour du travail de groupe
  • La relation avec l'association repose sur des règles de bon sens

Une reconnaissance réciproque, gage d'un partenariat constructif et durable
Une contribution adaptée à l'intérêt général

> La notion de subvention publique
> Les caractéristiques de la subvention
> La définition de l'intérêt général

Transparence et équité dans les engagements

  • La contractualisation
  • L'évaluation

La relation entre projet politique de la commune, résultats attendus et résultats obtenus

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par powerpoint
  • Remise du document aux participants

La restauration scolaire : entre enjeux et contraintes, choisir un mode de gestion adapté

Infos pratiques

Date : le jeudi 7 juin 2018

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 01/06/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Patrick Naudet, Consultant et formateur en prospective financière et projet de territoire, Cabinet Pro'Conseil

Tarif journalier : 120 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints, conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

La mise en place d'un service de restauration scolaire n'est pas obligatoire. Cependant cette remarque fait illusion si l'on considère que sans restaurant scolaire, il n'est pas possible de maintenir les enfants dans les écoles de la commune.
Au-delà des règles de droit, le restaurant scolaire s'identifie comme un lieu de socialisation, d'éducation au goût et d'apprentissage. Nourrir les enfants durant la pause du midi évolue pour mieux répondre à la nécessité d'apprendre à mieux consommer.
Entre respect des règles d'hygiène et de sécurité des aliments, volonté d'assurer un meilleur équilibre alimentaire, souci de maintenir en condition les espaces de production et de distribution, volonté d'améliorer la qualification du personnel en charge de l'encadrement des enfants, respect des règles des marchés publics,  la tâche des élus n'est pas si simple et l'enjeu est important compte tenu du caractère sensible de cette activité  et de son devenir dans le cadre de la réforme des territoires.

Les objectifs de cette formation sont :  

  • De permettre aux responsables locaux de mieux appréhender les modes de fonctionnement au restaurant scolaire et plus globalement sur le temps méridien.
  • De mieux appréhender le devenir du service de restauration scolaire dans le cadre d'un projet de territoire.

Contenu

  • La restauration scolaire dans son contexte : les enjeux et les contraintes
  • La sécurité alimentaire : le paquet hygiène et le plan de maîtrise sanitaire (la traçabilité, le plan HACCP, les bonnes pratiques d'hygiène, la marche en avant)
  • Une démarche de projet : La commune veut-elle gérer ou déléguer tout ou partie du service ?
  • Le cadre juridique : De la régie totale à la délégation de service
  • L'adaptation des locaux : en fonction des choix retenus => La capacité d'accueil au restaurant
  • Nutrition et santé

La qualité
Le temps accordé à la prise de repas
Le contenu de l'assiette
L'intégration des produits locaux et/ou Bio => Manger, bouger, le Programme National Nutrition Santé (PNNS)

les conditions d'intégration des produits
l'information et la formation des personnels, des enfants et des parents
un projet de territoire

  • Animation de la pause méridienne : Les personnels de la collectivité et les enfants
  • Les Projets d'Accueils Individualisés (PAI)
  • Le règlement intérieur
  • La commission des menus : Pourquoi (faut-il une commission des menus ?) - Rôle et fonctionnement (partage d'expérience)
  • Des questions budgétaires : Le prix du repas au restaurant scolaire
  • La restauration scolaire et l'intercommunalité

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par powerpoint,
  • Remise du document aux participants

Législation funéraire et gestion du cimetière communal

Infos pratiques

Date : le vendredi 12 octobre 2018

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 05/10/18

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Patrick Loiseau, Consultant gestion des cimetières et règlementation funéraire

Tarif journalier : 120 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints et conseiller municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

  • Présenter le cadre règlementaire relatif à l'organisation et à la gestion des cimetières communaux,
  • Connaître les possibilités d'inhumations de corps et de cendres en fonction du statut juridique de la sépulture et donc de l'acte de concession,
  • Appréhender les demandes d'autorisation liées aux opérations funéraires soumises à la police du Maire dans le cimetière communal,
  • Sécuriser les procédures et pratiques des opérateurs funéraires lors des inhumations et exhumations.

Contenu

  • Le rôle des cimetières aujourd'hui
  • Le droit à inhumation et les modes d'inhumations dans le cimetière.
  • Aménagement, équipements obligatoires et facultatifs :

o le plan,
o le terrain commun,
o les espaces inter-tombes (et cas particulier des passe-pieds),
o le caveau provisoire,
o l'ossuaire,
o le règlement municipal des cimetières,
o le site cinéraire

  • Les emplacements traditionnels :

o les règles liées à l'inhumation,
o le terrain commun,
o Le terrain concédé :

la création,
la nature de l'acte de concession et le droit à inhumation,
le renouvellement, la conversion, la rétrocession, la donation.

  • Le règlement municipal des cimetières et les imprimés divers à présenter en Mairie pour les opérations :

o d'inhumations de cercueils et/ou d'urnes règles liées à l'inhumation,
o de dispersions de cendres,
o les exhumations à la demande des familles.

  • Etudes de cas et actualité jurisprudentielle funéraire liée au cimetière.

Méthodes pédagogiques

  • Apports théoriques et étude de cas pratiques
  • Echanges permettant de cibler au mieux les besoins et les attentes des stagiaires, d'appréhender les contraintes et demandes des Mairies.  
  • Etudes de cas pratiques
  • Ressources pédagogiques : diaporama et supports de cours dématérialisés (transmis à l'issue de la formation)

 


Le fonctionnement et l'organisation des communautés de communes nouvelles ou modifiées

Infos pratiques

Date : à définir avec l'intervenant pour une organisation au sein d'une communauté de communes

Durée : 1 journée

Intervenant :

  • Antoine Martial Couvreur, ingénieur-conseil en organisation et économiste, Membre d'Alliance Projets & Territoires

Tarif : convention avec l'intervenant

Public : les membres du Conseil communautaire

Repas : Oui (à prévoir sur place par la collectivité organisatrice)

Descriptif

> Formation proposée uniquement en intra, au sein même d'une collectivité.

Les communautés de communes, pour la plupart de création récente, ont connu des développements contrastés tant dans les compétences exercées que dans la structuration et le fonctionnement de leurs services.
A la suite de la loi NOtre, les créations de communes nouvelles et les Schémas Départementaux de Coopération Intercommunale ont engagé des fusions d'EPCI et en ont modifié le fonctionnement et l'organisation en modifiant aussi les caractéristiques de communes adhérentes
Côté élus, la gouvernance change de dimension, non seulement par le nombre d'acteurs mais surtout par la nécessité d'un processus d'élaboration des propositions et des décisions plus fin, plus réactif et mieux suivi, cf. l'articulation des commissions, (et autres groupes de travail) avec le Bureau communautaire et le Conseil communautaire.
Côté agents, la Direction Générale et l'encadrement doivent devenir force de proposition, capacité d'appui aux commissions (voir la notion de référent technique) avec la préoccupation de rendre compte aussi bien de leur gestion, du suivi de l'exécution du budget confié avec la production régulière de tableaux de suivi d'activité.

Objectifs

  • Comprendre les mutations territoriales affectant les Communautés de communes et les enjeux des fusions pour les différents acteurs internes et externes
  • Mesurer les impacts de telles mutations sur le fonctionnement et l'organisation des élus (gouvernance) et l'organisation des services,
  • Eclairer les choix méthodologiques de mise  en œuvre et l'élaboration d'un plan d'action intégrant les domaines/compétences et impliquant tous les acteurs.

Contenu

  1. Introduction : Le contexte législatif et réglementaire et la réalité des mutations de l'organisation territoriale, notamment les communes nouvelles et les fusions de communautés de communes.

Expérience du consultant formateur au regard de celles des participants et de leurs attentes.

  1. Rappel et compléments méthodologiques

Les 5 composantes de toute organisation : les missions/compétences, la structuration des équipes (gouvernance élue ; organigramme et postes de travail), procédures minimum (budgétaire et GRH entre autres), les moyens informatiques et de communication, les conditions de travail dont les implantations et les locaux
Les outils du (nouveau..) fonctionnement communautaire :

  • de la sphère « élus » : le Bureau Communautaire, les commissions et autres groupes consultatifs et de travail
  • de la sphère administrative/technique : Direction Générale, Comité de Direction, réunions intra direction et service
  • et articulation des 2 sphères via les vice-présidents, les commissions et leurs référents techniques et les procédures et processus de décisions
  1. Impacts des fusions sur le fonctionnement et les organisations (2 études de cas)
  • fusion de plusieurs communautés de communes  dans un EPCI aux compétences (très) élargies
  • cas de prise en compte d'adhérents devenus communes nouvelles ou de Communautés de communes devenues communes nouvelles.

IMPORTANT : Dans le cas d'une formation intra, l'étude de cas portera sur la collectivité concernée.

  1. LES 5 POINTS CLEFS pour réussir ces mutations :
  • une gouvernance solide et efficace : Conseil, Bureau, Commissions et autres groupes de travail. Voir Charte et règles de fonctionnement des niveaux et des passages entre eux. Et les 4 principales procédures de gestion.
  • une ambition et des projets partagés : décidés, engagés et suivis
  • une Direction générale et un Comité de Direction compétents et actifs : capacité à « décliner » les ambitions et projets des élus, à être force de proposition, à encadrer et dynamiser les services et agents.
  • une politique de Gestion des Ressources Humaines mobilisatrice, « lorsque la masse salariale représente plus de la moitié (parfois 2/3) du fonctionnement c'est par là que passent les possibilités de gain de productivité », organisation rapidement stabilisée et environnement RH sécurisant
  • une attention particulière aux (nouvelles) conditions de travail ; locaux y compris pour les élus, implantation, partage des équipements.

IMPORTANT : Dans le cas d'une formation intra, l'identification des points clefs sera l'ébauche d'un véritable plan d'action.

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par power point
  • Etudes de cas (2)
  • Remise du document aux participants