Formation des élus : programme 2019

Organisme agréé en matière de formation des élus locaux depuis 1995, l'Association des Maires et Présidents de Communautés de Vendée propose chaque semestre des modules de formation.

Les formations 2019 organisées à la Maison des Communes

Le programme 2019 a été communiqué par courriel aux communes du Département le 25 septembre 2018.
Vous pouvez télécharger la plaquette des formations 2019 récapitulant l'ensemble des thèmes ci-dessous.

Les formations en intra (au sein de votre collectivité)

L'AMPCV peut vous conseiller pour l'organisation de formation en intra (déroulement au sein de votre collectivité). 

Si vous envisagez cette démarche, nous sommes à votre disposition pour examiner avec vous la faisabilité du projet sur le thème qui vous intéresse. Contact : Anne Chaillou 02.51.44.10.24 - asso.maires@cdg85.fr.

Comprendre le budget communal

Infos pratiques

Date : le jeudi 31 janvier 2019

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 25/01/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Patrick Naudet, Consultant-formateur en prospective financière et stratégie de territoire, Cabinet Pro'Conseil

Tarif journalier : 130 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Lire et interpréter un budget suppose au préalable de connaître quelques généralités notamment la répartition des rôles entre l’exécutif, l’assemblée délibérante, le comptable du trésor et les services du contrôle de légalité.
Une première approche simple pour mieux comprendre pourquoi faire un budget, les équilibres à respecter entre recettes et dépenses, les rythmes budgétaires sur une année, l’évaluation des risques à travers les critères d’alerte. 
Une première étape pour comprendre pourquoi faire un budget ?
Cette formation est adaptée à toutes les communes, elle est alimentée par les échanges autour des connaissances et expériences à la fois de l’intervenant et des élus présents.

Objectifs

  • D’apporter un éclairage sur la lecture du document budgétaire,
  • De comprendre la place et le rôle de chacun dans la construction et la réalisation d’un budget,
  • D’avoir connaissance des marges de manœuvre possibles

Contenu

Généralités

  • L’environnement budgétaire

Un budget pour quoi faire ?
Les principes budgétaires
Le calendrier annuel en matière budgétaire
Les intervenants dans la gestion financière

Le Conseil Municipal
Le contrôle de légalité
Le contrôle budgétaire
L’intercommunalité

Le compte administratif de la commune

  • Les résultats du budget général de la commune 

Les seuils d’alerte
Eléments d’analyse
La capacité à investir

Le compte de gestion du comptable public

Le bilan de la commune
La situation de trésorerie

  • Les conditions de vote au conseil municipal

Le budget : « un budget pour quoi faire »

  • La section de fonctionnement

Le report de l’année antérieur
Les régies

  • La section d’investissement

Les restes à réaliser
Le report de l’année antérieur
Le montant des investissements
Les travaux en régie
Le mode de financement des investissements
L’équilibre des deux sections

  • Les conditions de vote au conseil municipal

La M14 une comptabilité aux engagements

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par Powerpoint
  • Remise du document aux participants

Travailler à l'élaboration du budget de ma commune

Infos pratiques

Date : le jeudi 28 février 2019

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 22/02/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Patrick Naudet, Consultant formateur analyse et prospective financière, Cabinet Pro'Conseil

Tarif journalier : 130 € par élu

Effectif : 8 personnes car cette journée se déroule dans une salle équipée de 8 ordinateurs.

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux qui ont suivi la formation « Comprendre le budget » ou qui ont des connaissances sur le budget et le compte administratif de la commune. Pour cette formation, il est indispensable que les élus soient en possession des documents de leur commune : le dernier compte administratif voté, le dernier compte de gestion édité par le percepteur, le dernier budget voté, la fiche 1259 COM et la fiche financière. La formation se déroulera dans une salle équipée d’ordinateurs (un ordinateur par commune).

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Pré-requis

  • Avoir suivi la formation « Comprendre le budget » ou avoir des connaissances sur le budget et le compte administratif de la commune.

Pour cette formation, il est indispensable que les élus soient en possession des documents de leur commune :

  • le dernier compte administratif voté,
  • le dernier compte de gestion édité par le percepteur,
  • le dernier budget voté,
  • la fiche 1259 COM,
  • la fiche financière.

La formation se déroulera dans une salle équipée d’ordinateurs (un ordinateur par commune).

Le compte administratif, puis le budget ne sont pas souvent compris des élus du fait de la complexité de la comptabilité publique. Cette situation a pour effet, pour beaucoup d’entre eux, de rentre difficile un certain nombre de règles, notamment :

  • Les règles d’équilibre entre les deux sections fonctionnement et investissement,
  • La nature des risques financiers à travers les seuils d’alerte,
  • Les marges de manœuvre possibles compte tenu des incidences de la loi de finance de 2017,
  • Traduction des liens avec l’intercommunalité.

Pour mieux assimiler ces notions essentielles à l’équilibre financier dans un contexte toujours plus contraint, quoi de mieux que de travailler le compte administratif et le budget de sa commune.
Ce que propose cette formation c’est que les élus, à l’aide d’un tableur fourni par le formateur, travaillent sur le compte administratif et le budget de leur collectivité à l’aide de leurs propres documents.

Les objectifs de cette formation qui se déroule sur une journée, sont :

  • D’apporter un éclairage  sur la lecture du document budgétaire de votre commune,
  • De comprendre les résultats de la commune et à travers leurs affectations de mesurer l’incidence sur  budget suivant,
  • D’apprécier, à travers les ratios d’alerte, les résultats de sa commune et les marges de manœuvre possibles.

Généralités
Le contexte

  • Les contraintes – les opportunités

Le compte administratif

  • Analyse des résultats obtenus
  • Les ratios d’alerte
  • L’affectation des résultats
  • La place de l’intercommunalité dans les comptes de la commune
  • Le financement des investissements
  • Le poids de l’endettement
  • Présentation et commentaires des résultats obtenus
  • Vision du bilan de la commune

Le budget

  • La notion de projet de mandat
  • Entre souhaité et souhaitable, les marges de manœuvre
  • La construction d’un « pacte financier communal »
  • Le devenir de l’intercommunalité et l’incidence sur le budget
  • Les équilibres budgétaires
  • La capacité de la commune à investir
  • Présentation et résultats obtenus

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par Powerpoint
  • Remise du document aux participants

Projet de mandat et prospective financière

Infos pratiques

Dates : les jeudi 21 et vendredi 22 mars 2019 (initialement prévu les jeudi 28 et vendredi 29 mars 2019)

Durée : 2 journées

Date limite d'inscription : 15/03/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenants :

  • Le 1er jour, Lucette Jaunet, Consultante et formatrice en stratégie de développement de territoire, Cabinet LJ conseil
  • Le 2ème jour, Patrick Naudet, Consultant-formateur en prospective financière et stratégie de territoire, Cabinet Pro'Conseil

Tarif pour les 2 journées : 260 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints, conseillers municipaux

Repas : Oui (à la Maison des Communes)

Descriptif

Dans un contexte d’accroissement de la demande citoyenne et de la nécessaire maîtrise des budgets, la gestion des collectivités suppose aujourd’hui de développer de nouvelles pratiques.
Conduire une démarche prospective s’inscrit dans l’actualité des collectivités qui souhaitent de plus en plus accroître l’efficacité de l’action publique et disposer d’une vision globale et cohérente du développement de leur territoire.
Elle est à la fois stratégique et opérationnelle :

  • Elle est stratégique car l’avenir du territoire est au centre de la démarche et constitue la clé de succès du mandat en cours et de ceux à venir.
  • Elle est opérationnelle car la finalité est d’accompagner et de maîtriser le développement du territoire, de favoriser l’articulation et la planification des actions pour améliorer la qualité de vie des habitants et des entreprises. De censeur, la logique financière devient un outil d’accompagnement au projet.

Les objectifs de cette formation qui se déroule sur deux jours sont :

  • De permettre aux responsables locaux de mieux appréhender l’avenir de leur territoire.
  • D’établir un projet de mandat en cohérence avec la situation actuelle et future du territoire.
  • De savoir conjuguer les ambitions de développement avec les ressources financières.
  • De se doter d’outils de pilotage adaptés à la situation locale.

La plus value apportée par cette formation repose sur des échanges d’expériences et de pratiques, d’apport de méthodes et outils opérationnels testés sur le terrain pour savoir combiner les enjeux politiques et leurs traductions opérationnelles.

1ère journée de formation animée par Lucette Jaunet, Consultante et formatrice en stratégie de développement de territoire

Introduction :

  • Un projet de territoire (mandat), pour quoi faire ?
  • Une demande croissante de transparence et de participation citoyenne
  • Des promesses parfois hasardeuses…
  • Vers plus d’efficacité de l’action publique

1. L’élaboration d’un projet partagé : une démarche pas à pas

  • Savoir exprimer une vision à long terme,
  • Elaborer la feuille de route du mandat pour la mise en œuvre optimisée des projets,
  • Ancrer le projet sur les réalités territoriales,
  • Anticiper une organisation adaptée,
  • Favoriser l’émergence d’un processus de développement dans la durée.

2. Savoir afficher les orientations stratégiques pour la commune

  • Prendre en compte les atouts et des contraintes au regard de l’offre territoriale, identifier les opportunités et les menaces
  • Imaginer les futurs possibles
  • Savoir afficher des perspectives claires et argumentées

3. Construire un programme à la fois ambitieux …et réaliste

  • Identifier les actions (idées) potentielles
  • Se mettre d’accord sur les priorités
  • Finaliser un pré-programme à la fois cohérent et pertinent

Conclusion : savoir anticiper et s’organiser pour tenir ses promesses.

2ème jour de formation animée par Patrick Naudet, Consultant-formateur en prospective financière et stratégie de territoire

Introduction

  • La prospective financière à quoi ça sert, pour quoi faire ?
  • Il n’y a pas de hasard en matière financière
  • Vers plus d’efficacité de l’action publique
  • Prospective financière, une démarche en deux temps

1. Rétrospective : Diagnostic financier du territoire

  • La connaissance du territoire et son histoire

. Ce qui fait le territoire d’un point de vue financier

  • Forces et faiblesses des politiques suivies

. Ce qui engage l’avenir en matière financière
. Les opportunités, les menaces

  • La part contributive de l’usager et du contribuable dans les politiques suivies

2. Prospective

  • Projection sur la durée du mandat de la capacité financière du territoire « au fil de l’eau »

. Veille prospective et observatoire permanent

  • Le projet en lui-même, son contenu

. La feuille de route : ce qu’elle contient

  • Traduction financière de la feuille de route et sa place dans la prospective financière

3. Cohérence entre projet et moyens

  • Etablir une cohérence entre le projet politique et le diagnostic financier  du territoire
  • Etablir une cohérence entre les orientations stratégiques et la prospective financière

Phase critique : adapter son projet aux moyens ou les moyens au projet !

4. Faire coïncider ambition et réalisme !

  • Etablir des priorités
  • Etablir un projet financier en toute connaissance de cause et adaptable aux circonstances
  • Communiquer sur les choix retenus
  • Animer le territoire

Conclusion : une histoire ne s’écrit pas en un jour !

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par Powerpoint
  • Remise du document aux participants

Maires, adjoints, conseillers municipaux : compétence, rôle, droits, obligations

Infos pratiques

Date : le lundi 20 mai 2019

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 10/05/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Patrick Naudet, Consultant-formateur en prospective financière et stratégie de territoire, Cabinet Pro'Conseil

Tarif : 130 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints, conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Les communes connaissent une organisation administrative unique. Elles bénéficient de la compétence générale pour gérer toute affaire d’intérêt général indépendamment de leur taille.
Membre du Conseil Municipal qu’il préside, le Maire est tout à la fois agent de l’Etat sous contrôle du représentant de l’Etat et exécutif de la commune sous le contrôle du Conseil Municipal. Ces deux fonctions s’exercent dans des conditions différentes et confèrent au Maire pouvoirs et obligations qu’il peut déléguer à des adjoints élus par le Conseil Municipal.
Très rapidement rattrapés par les tâches quotidiennes, le Maire et ses adjoints se voient contester leurs décisions par les membres élus d’opposition mais aussi, s’ils n’y prennent pas garde, par ceux de leur propre liste.
Une situation, difficile à gérer, faite de malentendus et d’incompréhensions qui vient semer le trouble au sein de la collectivité déjà perturbée par la mise en œuvre de la réforme des territoires.
Très souvent un tel contexte résulte de l’absence de projet de mandat dont le but est de définir, à travers un plan d’actions, le rôle dévolu à chacun : maire, adjoints, conseillers municipaux, commissions municipales, salariés de la commune. En l’absence de ces feuilles de route, la municipalité prend le risque d’ouvrir la porte à toutes les contestations.
La plus-value de cette formation repose à la fois sur l’apport de connaissances, les échanges d’expériences autour des difficultés rencontrées dans l’exécution du mandat d’élus.

La loi de décentralisation du 2 mars 1982
La commune à travers ces compétences

  • Compétence générale
  • La notion d’intérêt commun général
  • Les activités régaliennes de la commune

La place du Maire dans la vie municipale

  • Le Maire, une double fonction : Agent de l’Etat et Agent exécutif de la commune
  • Les attributions du Maire
  • Les délégations du Maire
  • Les responsabilités du Maire

Organisation politique de la commune

  • Le Conseil Municipal
  • Le Maire
  • Les Adjoints
  • Les Conseillers municipaux
  • Les commissions

Quand viennent les difficultés

  • Echange avec la salle sur des cas concrets
  • Analyse et diagnostic de cas concrets

Apprendre à diagnostiquer précisément la situation qui pose problème
Comprendre et différencier la notion d’équipe par rapport à la notion de groupe

Et si on parlait projet de mandat !

  • Un projet politique, une stratégie, un plan d’actions, des feuilles de route
  • Une gouvernance

Une organisation entre maire, adjoints et conseillers municipaux
Le mode de relation entre les élus et les services de la commune

  • Ne pas avoir peur de communiquer
  • L’opposition dans la vie municipale

Méthodes pédagogiques

  • présentation powerpoint
  • remise du document aux participants

Les pouvoirs et les responsabilités du Maire

Infos pratiques

Date : le lundi 9 septembre 2019

Durée : une journée

Date limite d'inscription : 30/08/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Patrick Naudet, Consultant-formateur en prospective financière et stratégie de territoire, Cabinet Pro'Conseil

Tarif journalier : 130 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Le Maire est élu par le Conseil Municipal qu’il va ensuite présider. Ses attributions sont de deux ordres :

  • il est à la fois agent de l’Etat sous le contrôle du représentant de l’Etat, et
  • exécutif de la commune sous le contrôle du Conseil Municipal.

Ces deux types de fonctions s’exercent dans des conditions différentes et confèrent au Maire pouvoirs et obligations.
De ces pouvoirs et obligations peuvent naître des conflits opposant le Maire, la commune à des tiers et engager la responsabilité civile ou pénale du Maire ou de la commune.
La plus-value de cette formation repose à la fois sur l’apport de connaissances, la présentation et les échanges d’expériences pour mieux appréhender la fonction de Maire. Cette formation n’est pas un cours de droit mais plus une sensibilisation à la fonction de Maire et ce qu’elle implique en termes de responsabilités.

  1. Les attributions du Maire
  • Le Maire est élu par le Conseil Municipal
  • Le Maire : une double fonction

Agent de l’Etat (élections, recensement, inscription écoles publiques, fonctions d’officier de police judiciaire et d’état-civil)
Agent exécutif de la commune

Les attributions du Maire (y compris en tant qu'employeur)
Les délégations du Maire

  1. La responsabilité du Maire et de la commune
  • La responsabilité de la commune

La responsabilité pour faute
La responsabilité sans faute

  • La responsabilité civile du Maire
  • Responsabilité comptable et (ou) financière
  • La responsabilité financière du Maire

La relation avec les associations : gestion de fait et conventions

  • La responsabilité personnelle et pénale du Maire

Informations concernant le délit d’ingérence

  • L’obligation d’assurance de la commune

Assurance personnelle du Maire


Le statut de l'élu

Infos pratiques

Date : le lundi 30 septembre 2019

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 20/09/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Patrick Naudet, Consultant-formateur en prospective financière et stratégie de territoire, Cabinet Pro'Conseil

Tarif journalier : 130 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Longtemps inexistant, le statut de l'élu local a été codifié par la loi du 3 février 1992.
Ce statut s'affirme comme un volet essentiel des réformes de décentralisation. Il donne aux élus des attributions et leur assurent un certain nombre de garanties et de droits pour exercer leur mandat. 
Tout élu local, quelle que soit son activité professionnelle ou sa situation sociale, doit pouvoir exercer librement et pleinement le mandat qu'il a reçu de ses concitoyens. Ce statut s'affirme donc comme un volet essentiel des réformes de décentralisation.
Même si le législateur n'a pas voulu élaborer un vrai statut, il n’en demeure pas moins que l’évolution des textes améliore les « conditions d'exercice des mandants locaux ». 

Les objectifs de cette formation qui se déroule sur une journée, sont :

  • d’apporter un éclairage sur le rôle d’un élu local,
  • de rappeler ce qui fait les obligations de la fonction,
  • de présenter les conditions d’exercice d’un mandat d’élu local.

Contenu

Généralités

  • Qu’est-ce qu’une municipalité
  • Quel est le rôle du Conseil Municipal
  • Quelle sont les fonctions d’un Maire, d’un adjoint, d’un conseiller municipal
  • Quelques éléments statistiques sur les élus locaux

Le statut de l’élu local

  • Les conditions matériels de l’exercice d’un mandat et garanties accordées dans l’exercice d’une activité professionnelle
  • Le régime indemnitaire des élus
  • Protection sociale et régime de retraite des élus locaux
  • Droit à la formation
  • Déclaration de situation patrimoniale et d’intérêts
  • Le droit à la suspension de l’activité professionnelle et les garanties accordées aux élus locaux à l’issue de leur mandat
  • Cumul de mandat

Les Maires dans la tourmente

  • La crise des vocations !

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par Powerpoint
  • Remise du document aux participants

La restauration scolaire

Infos pratiques

Date : le lundi 3 juin 2019

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 24/05/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Patrick Naudet, Consultant et formateur en prospective financière et projet de territoire, Cabinet Pro'Conseil

Tarif journalier : 130 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints, conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

La mise en place d'un service de restauration scolaire n'est pas obligatoire. Cependant cette remarque fait illusion si l'on considère que sans restaurant scolaire, il n'est pas possible de maintenir les enfants dans les écoles de la commune.
Au-delà des règles de droit, le restaurant scolaire s'identifie comme un lieu de socialisation, d'éducation au goût et d'apprentissage. Nourrir les enfants durant la pause du midi évolue pour mieux répondre à la nécessité d'apprendre à mieux consommer.
Entre respect des règles d'hygiène et de sécurité des aliments, volonté d'assurer un meilleur équilibre alimentaire, souci de maintenir en condition les espaces de production et de distribution, volonté d'améliorer la qualification du personnel en charge de l'encadrement des enfants, respect des règles des marchés publics,  la tâche des élus n'est pas si simple et l'enjeu est important compte tenu du caractère sensible de cette activité  et de son devenir dans le cadre de la réforme des territoires.

Les objectifs de cette formation sont :  

  • De permettre aux responsables locaux de mieux appréhender les modes de fonctionnement au restaurant scolaire et plus globalement sur le temps méridien.
  • De mieux appréhender le devenir du service de restauration scolaire dans le cadre d'un projet de territoire.

Contenu

  • La restauration scolaire dans son contexte : les enjeux et les contraintes
  • La sécurité alimentaire : le paquet hygiène et le plan de maîtrise sanitaire (la traçabilité, le plan HACCP, les bonnes pratiques d'hygiène, la marche en avant)
  • Une démarche de projet : La commune veut-elle gérer ou déléguer tout ou partie du service ?
  • Le cadre juridique : De la régie totale à la délégation de service
  • L'adaptation des locaux : en fonction des choix retenus => La capacité d'accueil au restaurant
  • Nutrition et santé

La qualité
Le temps accordé à la prise de repas
Le contenu de l'assiette
L'intégration des produits locaux et/ou Bio => Manger, bouger, le Programme National Nutrition Santé (PNNS)

les conditions d'intégration des produits
l'information et la formation des personnels, des enfants et des parents
un projet de territoire

  • Animation de la pause méridienne : Les personnels de la collectivité et les enfants
  • Les Projets d'Accueils Individualisés (PAI)
  • Le règlement intérieur
  • La commission des menus : Pourquoi (faut-il une commission des menus ?) - Rôle et fonctionnement (partage d'expérience)
  • Des questions budgétaires : Le prix du repas au restaurant scolaire
  • La restauration scolaire et l'intercommunalité

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par powerpoint,
  • Remise du document aux participants

Les relations entre la commune et l'école entre temps scolaire et périscolaire

Infos pratiques

Date : le lundi 17 juin 2019

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 07/06/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Patrick Naudet, Consultant-formateur en prospective financière et stratégie de territoire, Cabinet Pro'Conseil

Tarif : 130 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints, conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

La journée d'un enfant se déroule, en période scolaire, sur une durée qui alterne temps périscolaires et temps scolaires. Sur toute cette durée, la commune est présente partageant ces temps avec l'Education Nationale et les associations.

Très investie la commune, si elle a des obligations en matière scolaire, a depuis longtemps mis en œuvre des moyens, pour accompagner la réussite scolaire, au-delà de ce que la loi lui impose à la fois pour faire face aux évolutions des modes de vie des parents d'élèves mais aussi pour permettre le maintien des populations sur place.

Par le décret 2017-1108 du 27 juin 2017 relatif aux dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques, il est aujourd'hui possible de revenir à la semaine de quatre jours. Après la réforme de 2013, cette énième réforme à l'école divise les communes sur le fait d'y aller tout de suite et revenir à une semaine de 4 jours ou attendre la rentrée 2018/2019 pour étudier avec tous les partenaires associés la solution à retenir pour le bien de l'enfant en s'assurant des financements possibles et de leur pérennité.

Dans un tel contexte, entre volonté d'accompagner la réussite scolaire des enfants et contraintes budgétaires, il est important de mieux apprécier quelles sont les obligations de la commune, entre temps scolaires et périscolaires, mais aussi en prenant en compte la réforme des territoires et les craintes légitimes qu'elle suscite.

Objectifs

Cette formation se propose de faire découvrir en partant de l'organisation d'une semaine, avant la nouvelle réforme, pour mieux juger des incidences en fonction des choix que pourrait faire la collectivité en charge des activités scolaires et périscolaires.

Introduction

  • Schéma d'une journée, d'une semaine d'école avant le décret de juin 2017
  • Ce qui va changer avec la dérogation de quatre jours par semaine : le décret 2017-1108 du 27 juin 2017

Contenu

  • Le 1er temps scolaire : Les obligations de la commune sur le temps scolaire

Ecole publique
- les obligations de la commune
- Les ATSEM
- Les apports de la commune sur le temps scolaire (sécurité routière, sécurité, développement durable....)
- Le Conseil d'école

Ecole privée
- L'existence matérielle des écoles privées

La pause méridienne

Les temps du repas
- Les modes d'organisation : municipal ou associatif, le règlement intérieur, le PAI, etc.
- Produits locaux et ou Bio, réduction des déchets, etc.

Le temps sur la cour

  • Le 2ème temps scolaire : Le départ des enfants - la responsabilité de la commune

Transfert de la compétence scolaire et des activités périscolaires à la communauté de communes

Le temps des activités péri éducatives supplémentaires : PEDT - Fonctionnement, mode de financement

Garderie d'accompagnement à la scolarité
- Fonctionnement, mode de financement
- Les conséquences de la réforme sur les partenariats en place

Le temps périscolaire du soir

Le départ des enfants

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par powerpoint
  • Remise du document aux participants

La prise de la parole en public, niveau 1

Infos pratiques

Dates : les jeudi 25 et vendredi 26 avril 2019.

Durée : 2 journées

Date limite d'inscription : 19/04/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Alain Bossard, Consultant-formateur en communication, Gérant du Cabinet Apsara Communication - Intervient par le biais de la Maison Départementale des Associations de Vendée (MDAV)

Tarif : 260 € par élu

Effectif : 12 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux qui sont suivi la formation de niveau 1

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

  • Analyser sa pratique
  • Identifier ses points forts et les valoriser ; Analyser ses points faibles et les dépasser
  • S’organiser et gérer ses actes ; Gérer l’émotivité de la prise de parole
  • Appréhender la qualité de ses capacités relationnelles
  • Apprendre des techniques de communications et les appliquer
  • Animer les différents types de réunions, appréhender les attitudes à adopter en fonction des situations
  • Définir des stratégies d’organisation de réunion selon l’objectif fixé

Méthodologie

  • 1er principe : Je suis la seule personne qui est en mesure de me faire évoluer
  • 2ème principe : des exercices pratiques filmés, puis analysés
  • 3ème principe : des apports théoriques pour éclairer la démarche

1ère journée

  • Eléments théoriques concernant la prise de parole en public :
  • Les principes de base
  • Faire passer un message
  • Les trois éléments du discours
  • Votre corps parle pour vous
  • Considérations linguistiques
  • L’animation de la phrase
  1. La diction et la voix :
  • Placement de la voix, ton, élocution, articulation, prononciation
  • Exercices de prononciation, travail de la voix…
  • A quoi juge-t-on la prestation d’un orateur ?
  1. Obstacles à la communication, des recettes pour l’améliorer :
  • Le stress, les causes et les effets
  • Le trac : ami ou ennemi ?
  • Les attitudes favorisant une bonne expression orale
  • Positionnement et occupation de l’espace

2ème journée

  1. Structurer une intervention orale, un discours :
  • Réussir une improvisation orale : technique du SOSRA
  • Répondre en public à une question embarrassante : technique DESQ
  1. Savoir convaincre, ça se travaille :
  • Les techniques de l’argumentation, associées à la technique de prise de parole en public
  • Techniques d’exposés persuasifs

La prise de la parole en public, niveau 2

Infos pratiques

Dates : les lundi 7 et mardi 8 octobre 2019.

Durée : 2 journées

Date limite d'inscription : 27/09/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Alain Bossard, Consultant-formateur en communication, Gérant du Cabinet Apsara Communication - Intervient par le biais de la Maison Départementale des Associations de Vendée (MDAV)

Tarif : 260 € par élu

Effectif : 12 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux qui sont suivi la formation de niveau 1

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Pré-requis

Il semble utile, pour une question d'homogénéité minimale du groupe d'élus en formation, que ceux-ci aient suivi la première session de prise de parole en public, ou en aient suivi une similaire par ailleurs.

Objectifs pédagogiques

  1. La formation dispensée veillera à donner aux élus une aisance affirmée dans la diffusion en public d'un discours préparé, tant quant au fond et à sa structuration que pour ce qui concerne la forme.
  2. Les élus seront en capacité d'improviser librement lors d'une allocution, soit autour d'un message qu'ils souhaitent faire passer, soit pour répondre en direct à une interpellation publique. 

Apports des participants

Afin de pouvoir travailler à une mise en situation réaliste, il convient que les élus viennent à la session avec un ou plusieurs discours écrits qu'ils ont eu l'occasion de prononcer.

Ce matériau servira de base de travail pour l'améliorer, le structurer, ou l'exploiter lors de la prise de parole. A défaut de disposer soi-même de cette base, l'élu peut demander au maire ou adjoints des discours déjà prononcés pour satisfaire à l'exercice.

Modalités pédagogiques

L'effort de cette session sera essentiellement porté sur la fréquence des exercices en situation, pour donner aux élus une certaine fluidité dans la pratique.
Il conviendra donc que les participants disposent de discours antérieurs pour faciliter la mise en œuvre immédiate de ces exercices.

Il sera possible de reprendre le même discours plus d'une fois, ou selon plusieurs variantes, ou afin d'optimiser son rendu.

Contenu

Journée 1 : Le fond et la forme d'un discours, sa structuration

Le fond et la forme d'un message : rappel.

L'importance du choix du message,
Le charisme,
Les différentes structures possibles d'un discours.

Exercices : 

  • Prononcer le même message selon plusieurs structurations différentes.
  • Saisie vidéo, puis décryptage.
  • Travail sur la gestuelle, les intonations, les pauses oratoires, le charisme.

Journée 2 : Improvisation : préparation et structuration

Improviser pour exprimer son point de vue dans un contexte attendu :

  • Un message anticipé,
  • Postures, gestuelle, tonalité, expressivité du visage.

Improviser sans agresser pour répondre à une interpellation : 

  • structures de réponse idéale,
  • exercices nombreux pour appréhender la structure de la réponse.

La conduite et l'animation de réunion

Infos pratiques

Dates : les lundi 27 et mardi 28 mai 2019

Durée : 2 journées

Date limite d'inscription : 17/05/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Alain Bossard, Consultant-formateur en communication, Gérant du Cabinet Apsara Communication - Intervient par le biais de la Maison Départementale des Associations de Vendée (MDAV)

Tarif des 2 journées : 260 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

  • Analyser sa pratique
  • Identifier ses points forts et les valoriser
  • Analyser ses points faibles et les dépasser
  • S’organiser et gérer ses actes
  • Gérer l’émotivité de la prise de parole
  • Appréhender la qualité de ses capacités relationnelles
  • Apprendre des techniques de communications et les appliquer
  • Animer les différents types de réunions, appréhender les attitudes à adopter en fonction des situations
  • Définir des stratégies d’organisation de réunion selon l’objectif fixé

Méthodologie

  • 1er principe : Je suis la seule personne qui est en mesure de me faire évoluer
  • 2ème principe : des exercices pratiques filmés, puis analysés
  • 3ème principe : des apports théoriques pour éclairer la démarche

1er jour : La Réunion, outil de management

1 – Les trois types de réunion :

  • Objectifs et contraintes des 3 types de réunions
  • Une logique de planification pour ces 3 types de réunions

2 – Les grands rôles et fonctions dans une réunion :

  • Le Président ; L’animateur ; Le secrétaire ; Les participants
  • Le comportement des acteurs de la réunion à connaître et à maîtriser

3 – L’organisation, la régulation, la production et l’animation :

  • Le temps et sa gestion
  • L’importance du compte-rendu
  • Obtenir des résultats
  • La différence, c’est vous…

2ème jour : Donner envie de participer aux réunions que vous organisez

4 – Rigueur et méthode :

  • La bonne et la mauvaise réunion
  • Une méthode de réunion efficace en cinq étapes
  • Les différents styles d’animation et de management de la réunion
  • Les supports visuels et audio-visuels de la bonne réunion
  • Imaginez vos réunions autrement

5 – Penser ses réunions : la préparation « stratégique » :

  • Le choix des invités et la convocation
  • Salle, supports visuels, aspects pratiques
  • Le rôle de l’animateur : le message qu’il a à faire passer
  • Le compte-rendu, le suivi de la production du groupe
  • Le respect du facteur temps et des horaires

6 – Fonctions et attitudes particulières de l’animateur en début de réunion :

  • Accueil ; Rappel de l’objectif, présentation, choix des acteurs-clés
  • Définition d’une méthode de travail
  • Différentes méthodes de travail en commun, de recherches de solutions partagées, d’évaluation de la qualité de travail

7 – Comportements et méthodes en situation difficile :

  • Les différentes attitudes problématiques des participants
  • Les attitudes typiques des participants lors des réunions
  • Identification des principaux « faire/ne pas faire »
  • Eléments de base de résolutions de problèmes

La communication en période pré-électorale

Infos pratiques

Date : le lundi 13 mai 2019

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 03/05/19

Lieu : Maison des Communes
65 rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Guillaume Glénard, Avocat au barreau de Paris, Cabinet Landot & Associés dont les domaines d'intervention sont :
    Droit de la fonction publique, droit administratif général, droit électoral, finances locales et fiscalité, droit institutionnel des collectivités locales - Intervient par l'intermédiaire de l'Association Interdépartementale pour la Diffusion d'Informations Locales (Aidil)

Tarif : 130 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

  • Permettre aux élus locaux de disposer des connaissances et de référents sur le droit régissant la communication des collectivités locales en période pré-électorale,
  • Faire le point sur les différents aspects réglementaires du financement en période de campagne électorale.

Contenu

Le compte de campagne

  • La création et la tenue d’un compte de campagne :

Articles L. 52-4 et L. 52-12 du Code électoral
Le rôle du mandataire
La nomination du mandataire
Un passage obligé : la CNCCFP

  • Les recettes :

L’origine des recettes
Les dons des personnes morales
Les dons des personnes physiques
Les prestations des collectivités locales
L’appel aux dons

  • Les dépenses :

La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques
Dépenses prises en compte dans l’établissement du compte de campagne
L’équilibre du compte de campagne

  • La réintégration dans les comptes de campagne des candidats des dépenses publiques y compris de communication

La communication des collectivités en période pré-électorale

  • La communication et le droit électoral ne peuvent s'ignorer
  • Le régime de l'interdiction de la communication publique
  • Le contrôle complexe et nuancé du juge de l'élection
  • Les sanctions en cas de violation de l'article L. 52-1
  • La situation particulière de la presse

Les règles complémentaires

  • L'utilisation des numéros de téléphone et des sites Internet
  • L'utilisation des publicités commerciales
  • L'affichage électoral

Mieux se connaitre pour mieux communiquer

Infos pratiques

Dates : les jeudi 7 et vendredi 8 mars 2019

Durée : 2 journées

Date limite d'inscription : 01/03/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Evelyne Lagarrigue, Consultante-formatrice en ressources humaines, Cabinet Opteam'Rh

Tarif : 260 € par élu

Effectif : 10 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

Cette formation permet d’acquérir les bases pour :

  • Identifier les caractéristiques de son propre mode de fonctionnement
  • Travailler sur les impacts en terme de management

Contenu

I – Formation théorique

1) La méthode Herrmann

  • Les origines scientifiques
  • La modélisation
  • Les quatre modes de fonctionnement

2) Les caractéristiques de l’approche des préférences cérébrales

  • Les défauts des qualités, les qualités des défauts de chaque profil
  • Les sources de motivation
  • Voyage entre les quatre modes de fonctionnement
  • Les 4 styles de management

II - Appropriation

  • Découverte des profils de chacun, description
  • Débat, discussion autour des différents profils
  • Les styles de management induits, leurs points forts, les limites.

III – Axes des progrès managériaux – plans d’action

  • Le management des collaborateurs au regard des différents profils
  • L’animation des réunions au regard du profil de chacun
  • La cohésion du groupe managérial

IV – Ce qu’il faut retenir

  • Les fondamentaux
  • Les vigilances
  • Synthèse

Principes pédagogiques

  • Questionnaires préalable envoyé aux participants afin de mieux cerner les attentes de chacun.
  • Pédagogie basée sur l’écoute du vécu des participants. Apports méthodologiques, simulations en binômes, travaux en sous-groupe, exercices individuels.

La gestion des conflits, niveau 1

Infos pratiques

Dates : les lundi 18 et mardi 19 mars 2019

Durée : 2 journées

Date limite d'inscription : 08/03/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenante :

  • Evelyne Lagarrigue, Consultante en ressources humaines, Cabinet Opteam'Rh

Prix : 260 € par élu

Effectif : 12 personnes

Public : Maires, adjoints, conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

Cette formation permet d'acquérir les bases pour :

  • identifier les différents types de conflit
  • prendre du recul face à un conflit
  • sortir du conflit.

Contenu

I - Présentation du concept de conflits

  • définition
  • les 4 grandes catégories de conflits
  • les différentes manifestations du conflit

II - Les outils en situation de conflits

  • l'analyse du conflit : catégorie, cause, manifestations, comportements
  • le rôle et la place de chaque protagoniste
  • la gestion des émotions

III - Sortir du conflit

  • le rôle du manager
  • les étapes pour en sortir
  • la médiation

Méthodes pédagogiques

  • Pédagogie basée sur l'écoute du vécu des participants
  • Questionnaires préalable envoyé aux participants afin de mieux cerner les attentes de chacun
  • Apports méthodologiques, simulations en binômes, travaux en sous-groupe, exercices individuels

La gestion des conflits, niveau 2

Infos pratiques

Date : le lundi 16 septembre 2019

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 06/09/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenante :

  • Evelyne Lagarrigue, Consultante en ressources humaines, Cabinet Opteam'Rh

Tarif journalier : 130 € par élu

Effectif : 12 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Prérequis

  • Avoir suivi la 1ère session sur la gestion des conflits
  • Chaque participant partira d'un cas concret pour compléter la grille d'analyse transmise en amont de la formation

Objectifs

  • Réactiver et approfondir les apprentissages acquis lors de la 1ère session préalablement suivie (identification des différents types de conflits, prise de recul face à un conflit et méthodologie pour en sortir)
  • Analyser des situations de conflits rencontrées depuis
  • Mettre en pratique

Contenu

I – Réactivation des acquis

1) Le concept de conflit : origines, formes, types
2) La communication constructive
3) Les étapes pour en sortir / méthodologie

II – Le positionnement personnel face aux conflits

1) La posture personnelle : ses avantages / ses limites
2) La gestion de ses propres émotions

III – Études de cas « tournants » sur la base de cas concrets apportés par les élus :

1) Description du cas
2) Analyse, propositions -solution(s) et méthodologie à mettre en œuvre
3) Critique des propositions
4) Adaptation des solutions / méthodologie proposées
5) Apports complémentaires

IV - Simulations

  • En posture de médiateur
  • En partie prenante au conflit

Méthodes pédagogiques

  • Pédagogie basée sur la réalité du vécu des participants
  • Apports méthodologiques
  • Etudes de cas
  • Mises en situation, simulations

Maire, dirigeant d'équipe

Infos pratiques

Dates : les lundi 1er et mardi 2 avril 2019

Durée : 2 journées

Date limite d'inscription : 22/03/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenant :

  • Alain Bossard, Consultant-formateur en communication, Gérant du Cabinet Apsara Communication - Intervient par le biais de la Maison Départementale des Associations de Vendée (MDAV)

Tarif journalier : 130 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Favoriser la confiance et la prise de responsabilités pour développer des relations positives au sein de son équipe

Objectifs

Cette formation s’adresse aux Maires. Il s’agit d’acquérir un savoir-faire et savoir être pour diriger efficacement et sainement une équipe d’élus et d’agents municipaux. La formation s’appuie sur des situations concrètes afin de leur apporter immédiatement des réponses et des outils pour résoudre leurs difficultés ou améliorer leur quotidien. Nous avons élaboré une liste indicative de certaines de ces situations :

  • la prise en main de son équipe
  • réagir face à une erreur
  • stopper une dérive ; recadrer et faire progresser
  • aborder un collaborateur difficile et améliorer la situation.
  • faire le bilan des performances et définir des objectifs de progrès
  • faire passer une information difficile
  • réagir face à un défi public à l'autorité
  • remotiver son équipe pour faire face à des difficultés

La session se termine par un auto-diagnostic du management de son équipe et la définition d'un plan d'action.

Pédagogie et méthode

Ces 2 jours seront centrés sur les préoccupations, les difficultés, les expériences, les réussites des participants dans leur fonction de Maire. On alternera le travail sur les comportements (jeux de rôles reproduisant les situations concrètes) avec l'apport d'outils et de méthodes simples.
Les exercices pourront être réalisés avec l'aide de la vidéo. Nous le recommandons, car l'autoscopie est une rapide source de progrès. Nous évitons cependant toujours de mettre les participants en situations trop brutales ou déstabilisantes. Des aide-mémoire seront distribués au fur et à mesure.
Le travail étant basé sur une pédagogie active, la dynamique du groupe est un élément majeur. Ainsi les groupes ne pourront réunir plus de 10 à 12 participants.

1- Confiance et Responsabilité, partir des faits

  • Comment ça se passe sur le terrain ? (points forts, points faibles)
  • Les mécanismes qui altèrent la confiance (la spirale négative)
  • « Sait pas, peut pas, veut plus ! »
  • Le pouvoir et la responsabilité.

2 – But commun et Priorités

  • Dans notre équipe/municipalité, quel est le but commun ?
  • Rôles de chaque entité et responsabilité entre commissions/services
  • Quelle priorité entre la technique, la gestion, et les personnes ?
  • Les relations transversales.
  • L'importance des règles du jeu (l'iceberg).

3 – Les Personnes

  • Qu'attendons nous de notre équipe/personnel ?
  • Quel est la règle du jeu ?
  • Comment la faire adopter à nos équipes ?

4 – Comment Progresser ?

  • Quelle organisation pour concilier efficacité technique et humaine ?
  • Quelles actions mettre en œuvre pour favoriser la responsabilité.
  • Par où commencer ?

La relation entre les élus et les agents

Infos pratiques

Date : le lundi 6 mai 2019

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 26/04/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85000 LA ROCHE-SUR-YON Cedex 

Intervenant :

  • Patrick Naudet, Consultant-formateur en prospective financière et stratégie de territoire, Cabinet Pro'Conseil

Tarif : 130 € par élu

Effectif : 16 personnes

Public : Elus des communes de moins de 2 000 habitants

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

S'il existe aujourd'hui des modes d'organisation qui permettent de définir les relations entre agents et élus d'une collectivité dans les communes d'une certaine importance, pour les plus petites d'entre elles (moins de 2 000 habitants), il n'existe pas de modèle à proprement parlé du fait du petit nombre d'agents.
Cependant les modes de fonctionnement, très souvent, posent problème, comme pour les plus importantes, en particulier sur les rôles de chacun et du type de relation qui doit s'établir entre élus et agents.
Ne dit-on pas que les élus sont en charge des politiques et les agents en charge de leur exécution. 
Oui mais dans une commune de moins de 2 000 habitants comment traduire en organisation ce constat lorsque qu'il s'agit de 2 ou 3 agents et lorsque les élus, faute de moyen humain, réalisent eux-mêmes des interventions techniques ou d'accompagnement comme au restaurant scolaire ou à l'accueil du soir en remplacement d'un agent absent ou faute d'effectif suffisant ?

La plus-value de cette formation : Elle repose sur un partage d'expériences du formateur et des élus pour, dans le cadre d'une coproduction, réfléchir à la proposition d'un mode d'organisation et de relation adapté aux petites communes.

Introduction : témoignage d'un élu sur les difficultés d'une petite commune à gérer la relation entre les élus et les agents. 

  1. Le rôle de chacun
  • Le Maire employeur et manager d'une équipe d'élus et d'agents

Le rôle du Maire en sa qualité d'employeur
Le rôle du Maire en sa qualité d'animateur d'une équipe d'élus

  • Les adjoints au Maire : rôle et fonction
  • Les Conseillers municipaux : rôle et fonction
  • Le/la Secrétaire de mairie : sa relation avec les élus
  • Le personnel : la relation avec les élus
  • Les statuts 
  • Organigramme : présentation d'un exemple
  1. Travail en groupe
  • Les difficultés rencontrées dans la relation avec les agents
  • Les conséquences sur le fonctionnement de la commune 
  • Les moyens mis en œuvre pour pallier aux difficultés
  • Les propositions pour améliorer les relations
  1. Retour et présentation du travail des groupes
  2. Réflexions autour de propositions

Méthodes pédagogiques

  • Présentation par power point 
  • Remise du document aux participants 
  • Travail en groupe 
  • Besoin de disposer de plusieurs salles pour un travail en groupe

Développer l'affirmation de soi en gérant ses émotions et sans écraser l'autre, niveau 1

Infos pratiques

Date : le vendredi 14 juin 2019

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 07/06/19

Lieu : Maison des Communes
65 Rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenante :

  • Evelyne Lagarrigue, Consultante en ressources humaines, Cabinet Opteam'Rh

Tarif : 130 € par élu

Effectif : 12 personnes

Public : Maires, adjoints et conseillers municipaux

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

Cette formation permet de :

  • Comprendre les mécanismes en jeu dans les relations interpersonnelles
  • Apprendre à s'affirmer sans écraser l'autre
  • Travailler sur son propre positionnement dans la relation
  • Apprendre à formuler / gérer une critique de façon constructive

Contenu

I. Les différents types d'échanges relationnels (concept d'Analyse Transactionnelle)

1) Les différents états du « moi » et positions de vie
2) Analyse des différentes relations
3) Réflexion sur des cas concrets

II. L'assertivité

1) Questionnaire personnel
2) Définition
3) La place de l'émotion dans la communication
4) JE / TU
5) Comment formuler une critique de façon constructive
6) Apprendre à recevoir une critique et la gérer

III. Entrainement à une communication assertive

1) Préparation Simulations

Moyens permettant de suivre l'exécution des actions de formation (mesure des acquis) :

  • Évaluation écrite de fin de formation par les participants
  • Tour de table à l'issue de la formation
  • Envoi d'un courriel dans les 3 mois qui suivent la fin de l'action de formation

Méthodes pédagogiques

  • Pédagogie basée sur la réalité du vécu des participants
  • Apports méthodologiques
  • Etudes de cas
  • Mises en situation, simulations

L'élu et l'annonce d'un décès inattendu aux familles

Infos pratiques

Date : le lundi 23 septembre 2019

Durée : 1 journée

Date limite d'inscription : 17/09/19

Lieu : Maison des Communes
65 rue Kepler - CS 60239
85006 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Intervenante :

  • Véronique Lejeune, consultante et formatrice en communication, management d'équipe et approche neuro-cognitive du Cabinet Master Stratégie, cabinet de conseil et formation en développement personnel et management des équipes

Tarif :  130 € par élu

Effectif : 10 personnes

Public : Le Maire accompagné d'un Adjoint (de préférence 2 élus par commune)

Repas : Oui (Maison des Communes)

Descriptif

Objectifs

  • Connaître les manifestations émotionnelles face au deuil, en particulier inattendu
  • Savoir accueillir une émotion et pratiquer l’écoute active
  • Se préparer à accueillir ses propres émotions puis celles des familles lors de l’annonce
  • Favoriser la création d’un groupe de partages, ressources et écoute entre les participants

Spécificités

  • Notre méthode pédagogique associe exercices de créativité, mises en situation, apports et expérimentations dans un espace de sécurité et de bienveillance
  • Un questionnaire préalable est adressé aux participants afin de cibler précisément leurs attentes
  • L’approche est individualisée pour permettre aux participants d'identifier leurs axes prioritaires de progrès
  • Une évaluation des acquis est réalisée en fin de formation (A partir de cas pratiques, identifier le(s) outil(s) et démarches adaptés à différentes situations et les mettre en œuvre)
  • Un livret pédagogique est remis aux participants à l’issue de la formation

Contenu

Acquérir des connaissances et des techniques pour maîtriser :

  • La compréhension des mécanismes de défense de la famille face à l’annonce d’un décès
  • L’activation des compétences émotionnelles et assertives pour remplir la mission d’annonce

Matin : psychologie du deuil difficile et intelligence émotionnelle

  • Intelligence émotionnelle en situation d’annonce aux familles

. Identifier les réactions des familles et le processus de deuil (choc / déstructuration / reconstruction)
. Développer l’Intelligence de présence à soi (Conscientisation de ses propres représentations, analyse et prise de recul)
. Développer l’intelligence de présence à l’autre (intention, présence, écoute, souplesse)
. Comprendre la fonction adaptative des émotions pour savoir les accueillir

Après-midi : accueil des émotions, communication empathique et stress

  • Ecoute active et communication empathique

. Connaître les bases de la communication empathique
. Réaliser son auto-diagnostic
. Développer ses propres capacités assertives (savoir dire)
. Analyser leurs conséquences lors de la rencontre avec les familles 

  • Modes mentaux

. Comprendre et dépasser les facteurs de stress pour adapter ses réactions personnelles en gardant une juste distance

Méthodes pédagogiques

  • Apports de connaissances et mises en situation interactives
  • Expérimentations relationnelles improvisées pour s’exercer en toute sécurité à annoncer un deuil inattendu
  • Les contenus sont adaptés aux contextes vécus et / ou craints par les participants afin de  personnaliser les séquences