Historique

1994 : les anciens maires de Vendée se sont regroupés en Amicale à l'initiative de Louis COUSSEAU (ancien maire de Mesnard la Barotière) qui en sera le premier président.
Elle s'intitula : Amicale des Anciens Maires de Vendée et son objectif était de « regrouper les anciens Maires de Vendée, renouer leur amitié, susciter des rencontres, affirmer leur soutien mutuel, informer les anciens élus des réalités nouvelles, mettre l'accent sur les sujets qui conditionnent et engagent notre avenir de citoyen ».

En juin 1999, Rémy BETOU (ancien maire de Réaumur) prit la succession de Louis Cousseau et devint président.

2005, l'Amicale devient AVAM (Association Vendéenne des Anciens Maires), ce qui lui permet d'accueillir des anciens élus n'ayant pas exercé en Vendée mais qui viennent s'y établir.

L'AVAM est affiliée à la Fédération Nationale des anciens Maires et Adjoints de France et elle représente un des départements les plus dynamiques de la Fédération qui lui avait confié l'organisation de son congrès national à l'automne 2002 : 400 congressistes réunis à Bourgenay de Talmont Saint Hilaire. Ce fut un succès.

2008, Pierre GEAY (ancien maire de Saint Sulpice le Verdon) assure la présidence laissée vacante par Rémy Betou. Le nouveau conseil d'administration se compose de 18 membres élus pour 3 ans et qui se réunissent tous les 2 mois.

Avril 2013, Suite au décès de Pierre Geay, le Conseil d'Administration se réunit à la Maison des Communes pour élire la nouvelle présidente le 9 avril : Marie-Madeleine Poupeau, maire honoraire de Landeronde.